France 5 diffuse ce soir « Amiante, nos écoles malades »-Vert de rage- Saison 4

Sharing is caring!

Par Era Environnement

France 5 diffuse ce soir à 21:05 la quatrième saison de la série d’enquêtes mêlant sciences, environnement et engagement citoyen. Dans la saison 4 de Vert de rage, les journalistes Martin Boutot et Mathilde Cusin enquêtent sur l’amiante, un matériau cancérigène, présent dans de nombreux bâtiments en France, et notamment dans les écoles. D’après leur enquête, plus de 85% des bâtiments scolaires en France seraient susceptibles d’en contenir. Pourtant, personne ne connaît précisément l’ampleur exacte du danger.

Coupure d’un journal@FranceTV

Les journalistes indiquent qu’aucun recensement officiel de ces écoles amiantées n’a été à ce jour réalisé par les autorités. En attendant, selon les chiffres de Santé Publique France, près d’une centaine de professeurs succomberaient chaque année à un mésothéliome : le cancer de l’amiante. Le sujet des écoliers victimes d’amiante a fait l’objet d’une longue enquête. Pendant un an, Mathilde Cusin, Martin Boudot et l’équipe de Vert de rage ont enquêté sur le nombre d’écoles en France contenant encore de l’amiante. Dans toute la France, 50 000 écoles et 35 000 mairies qui en ont la responsabilité ont été contactées par les journalistes. Des dizaines de prélèvements ont ensuite été réalisés dans certains de ces établissements pour mesurer avec l’aide de scientifiques la contamination à l’amiante. 

Panneau Danger Amiante@FranceTV

Une réaction nationale et internationale

En France, une première opération de recensement officielle des établissements scolaires amiantés a été lancée par la cellule nationale Bâti scolaire, rattachée au secrétariat général du ministère de l’Education. La Mairie de Paris a mis en place un plan pour éradiquer totalement l’amiante de ses écoles. Une cartographie précise des sites parisiens est accessible en open data. Un comité de pilotage associant le personnel enseignant et les associations a été constitué. Face une réglementation jugée obsolète par les scientifiques, des élus nationaux et européens en collaboration avec des associations d’enseignants réfléchissent sur les moyens de faire évoluer la réglementation en matière de détection d’amiante dans les écoles.

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

error: Content is protected !!